Béatitudes

Béatitudes

Première béatitude

Ceux qui se dévouent volontairement à tout ce qui est mal et aux vices tombent dans la pauvreté indiquée par Jésus.

Mais qui sont les pauvres?

Quand Jésus a dit: "Heureux les pauvres en esprit" puis "Malheur à vous, riches", comment interpréter les paroles du Maître?
Certains, théologiens, exégètes, etc. ils nous expliquent que la Beatidudine devrait être appliquée aux pauvres ou aux riches appartenant aux différentes catégories sociales. En fait, les pauvres sont ceux qui vivent dans la pauvreté, alors que ceux qui ont beaucoup d'argent sont riches.

Jésus a également déclaré: "Il est plus facile pour un chameau de passer à travers l'œil d'une aiguille que pour un homme riche d'entrer dans le royaume des cieux".
Eh bien, selon cette interprétation, si le pauvre est béni alors que le riche ne peut pas entrer dans le royaume des cieux et va vers sa condamnation, parce que l'Eglise lutte pour faire disparaître la béatitude des pauvres pour la projeter vers la condamnation et non vers les riches la pauvreté

Bienheureux les pauvres en esprit à cause d'eux le Royaume des cieux

Dans les Saintes Écritures, deux types de richesse sont mentionnés; le matériel et le vertueux. Le Seigneur interdit d'accumuler le genre de trésors que peuvent absorber la teigne et la rouille, qui sont exposés au repas des teignes et aux pièges des voleurs (Mt 6,19), car ils sont la ruine de l'âme. Au lieu de cela, Jésus nous invite à rechercher la richesse de ces biens supérieurs, que la corruption ne peut saper.

Celui qui n'a pas de tempérance, la soif de justice, la sagesse, la prudence est constamment tourmenté par la privation de ces biens précieux. Par ailleurs, ceux qui se privent volontairement de tout ce qui est mal et de vices charnels font partie de cette pauvreté indiquée par Jésus, dont la récompense est le Royaume des cieux.

Si vous vous laissez séduire par la supercherie des passions, tous les trésors vertueux disparaîtront comme des ombres évanescentes, comme de la fumée dans le brouillard. La jeunesse passe et l'âge avance inévitablement et avec lui, si vous n'avez pas remédié aux désordres de votre vie, l'orgueil augmentera immensément, ce qui sera la ruine de votre âme. Ne couvrez pas vos oreilles face à ces discours, ne rejetez pas cette pauvreté qui nous rapproche des richesses célestes. Il ne vous manque qu'une chose: "va vendre ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor au ciel; et viens! Suivez-moi!"(Mt 19,21).

Celui qui a changé le bien-être matériel avec les richesses célestes est pauvre, celui qui enlève les richesses des biens terrestres comme un lest, pour être transporté dans les airs et être enlevé dans les nuages du ciel au Seigneur (1 Thess 4:17). Le lourd est tout type de matériau recherché pour la richesse, tandis que la vertu est légère. Si nous voulons nous élever à ce qui précède, nous devons devenir pauvres en renonçant à tout ce qui nous traîne, afin que nous puissions nous aussi habiter, un jour pas trop loin, dans les régions les plus hautes.

Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux (Mt 5: 2-3). Qui est pauvre en esprit est humble; le Seigneur proclame solennellement son discours en commençant précisément par le thème de la pauvreté ou de l'humilité. La racine de tout mal est l'avidité des choses de la terre: pour ce désir débridé, certains se sont égarés, se sont éloignés de la foi et se sont tourmentés avec tant de chagrins. Ne soyez pas séduit par le faux bien, ne restez pas sous l'emprise de tant de douleurs réelles!

Timothée écrivant à son disciple, il recommanda "aux riches de ce monde de ne pas être fiers et de ne pas placer leur espoir dans une richesse instable, mais en Dieu, qui nous donne tout avec abondance afin que nous puissions en profiter. Fais le bien, sois enrichi de bonnes œuvres, sois libéral, généreux et accumule ainsi pour l'avenir un trésor placé sur des fondations solides qui leur assurent la vraie vie "(1 Tim 6: 17-19). Il n'y a rien qui génère de l'orgueil en tant que richesse: les riches ne possèdent pas de richesse, mais en sont possédés. Le psaume se moque de l'homme qui met l'espoir dans la richesse, sera inutilement dérangé. Il masse la richesse et ne sait pas qui l'accumule.

Engagé donc à conquérir la vraie richesse: c'est Dieu lui-même qui nous offre l'abondance de la bonté dans la jouissance. écoutez les conseils du Seigneur. Il n'y a pas de lieu sur terre: transférez-le au ciel. Ce que vous avez accumulé, vous voudriez le confier à votre héritier de foi éprouvé: confiez-le à votre fidèle Seigneur! Votre héritier, même confiant, peut même le perdre malgré lui. Votre Dieu, par contre, ne peut rien perdre: tout ce que vous lui avez confié, vous le posséderez près de lui, car vous vous en aurez. Le Christ vous dit: "Il n'ya personne qui ait quitté la maison, ni frères, ni sœurs, ni mère, ni père, ni champs, à cause de moi et de l'évangile, qui ne reçoive pas au centuple maintenant, en ce moment, dans des maisons et des frères et sœurs et les mères et les fils et les champs, avec les persécutions et la vie éternelle dans le siècle à venir "(Mc 10, 29-30); Il stipule ensuite un contrat de transfert avec lui; de ce que vous avez ici-bas sur la terre, et il vous le dira immédiatement avec des intérêts, mais plus encore lorsque vous vaincrez la vie éternelle. Heureux les pauvres en esprit, car ils sont le royaume des cieux: ils sont vraiment pauvres et le royaume des cieux sera à eux.

Mais comment deviens-tu vraiment "pauvre en esprit"? Jésus lui-même dit que ceux qui veulent le suivre sur ce chemin doivent se nier. C'est la pauvreté d'esprit: le déni de soi. Par ailleurs, Jésus dit aux pharisiens: "Vous n'entrerez pas dans le royaume", car ils sont riches d'esprit, c'est-à-dire que leur cœur est plein de toutes ces "richesses" matérielles qui les éloignent de Dieu: ils sont fiers, ambitieux, pleins d'orgueil et prisonniers des choses terrestres. Celui qui possède des biens terrestres et celui qui est pauvre peut être pauvre d'esprit, à condition de ne pas être saisi d'avidité et d'envie.

Les choses qui rendent l'homme riche sont l'or, du point de vue de la matière, et l'affect, du point de vue des sentiments. L'or comprend non seulement des pièces de monnaie et des bijoux, mais également des maisons, des champs, des meubles, des animaux, des voitures, tout ce qui enrichit considérablement la vie. Les liens affectifs, les amitiés, les amours, etc., font partie des affections.

Si les pauvres pensent qu'il suffit de ne pas envier ceux qui doivent être en règle, parce qu'ils n'ont pas de biens, même les pauvres doivent veiller, car même les plus misérables peuvent se transformer en un cœur endurci et empoisonné. Méchant, plein d'avarice, délirant de possession, avec le risque de devenir pécheur et riche en esprit.

Il est nécessaire d'utiliser avec amour les richesses que Dieu nous accorde, qu'il s'agisse d'affections ou de biens. Et seuls ceux qui n'en font pas des idoles, mais les moyens de servir Dieu dans la sainteté, montrent qu'ils n'ont aucun attachement pécheur à elles. Pratiquez ensuite la sainte pauvreté de l'esprit, qui vous prive de tout, pour être plus libre d'arriver à Dieu, richesse unique et immense. Et seule une foi fervente donne la force du renoncement: Jésus nous invite à la plénitude du bonheur, est venu annoncer qu'il est possible d'être heureux ici dans cette existence, il suffit d'aimer et de désirer la pauvreté d'esprit, qui n'est que pauvreté des vices.

Tu es intéressé