Le Paradis

#

Vie éternelle

Nous savons bien que tout d'une création de gêne et souffre jusqu'à aujourd'hui dans les douleurs de naissance; ce n'est pas le seul, mais nous aussi, qui possédons les premiers fruits de l'Esprit, gémissons intérieurement en attendant l'adoption comme fils, la rédemption de notre corps.
(Rom 8,19-23).

Bonheur Inconcevable

Le paradis est la cour glorieuse dans laquelle vivent les hôtes célestes entourés d'une lumière ineffable. Là-haut, les séraphins et les âmes qui aiment, dans le même chœur, flamber constamment en Dieu. Flammes enveloppent Fiery Serefini et leur entreprise en éclaircissant. Et dans toute l'hostie céleste la douceur divine coule.
Dans l'union de Dieu les âmes contemplatives trouver le contentement et la béatitude éternelle, une récompense infinie pour avoir marché sur la terre le chemin pas donné facile le divin Maître. Ils trouveront l'application ses paroles: "Venez à moi, mon bien-aimé, saisiront du royaume éternel préparé pour vous depuis le monde". Voici la maison du juste, voici le calme absolu, voici la joie du cœur, ici il y a la louange insondable qui dure pour toujours.

Le paradis est l'expansion de la lumière de Dieu qui attire à Lui ceux qui viennent de Lui et qui sont toujours restés dans Son saint regard. Il est la Terre promise des Martyrs, de tous ceux qui croient, ils ont vécu leur vie pour pouvoir vivre un jour. C'est le point d'arrivée de la perfection des fils de Dieu: c'est le regard où Dieu conçoit ses pensées créatrices. C'est l'oasis de toute création d'êtres vivants et raisonnables. C'est la source d'où proviennent la raison et la nature de la vie.

Le paradis est le lieu de la félicité suprême où l'humanité du Christ Jésus, la Vierge, les Anges et les Saints vivent ensemble en profitant de la vision grandiose de Dieu et de sa possession. C'est le délice d'un cœur immergé dans un océan d'amour, dans l'amour même de la Très Sainte Trinité! C'est la vie dans la perfection, où il y a la présence de tout ce qui est plus pur, plus innocent, plus doux, plus saint!

"Chers amis, nous sommes déjà enfants de Dieu, mais ce que nous serons n'a pas encore été révélé, mais nous savons que lorsqu'il sera révélé, nous serons comme lui, parce que nous le verrons tel qu'il est".
(1 Jn 3,2).

Il essuiera toute larme de leurs yeux et il n'y aura plus de mort, pas de chagrin, pas de cri, plus de châtiment, car le premier monde est parti. "Et celui qui était assis sur le trône dit: "Voici, je fais toutes choses nouvelles" ... A ceux qui ont soif, je donnerai librement la source de l'eau de la vie. Le vainqueur héritera de ces choses: je serai Dieu pour lui et il sera mon fils.
(Rév. 21-4.)

Ce que nous trouverons au paradis

Au Paradis, nous trouverons dans la langue de Dieu un langage spirituel. L'eau ne nous servira plus à étancher notre soif parce que Dieu lui-même sera notre eau. Dieu nous apportera des pics, et inatteignables nous montrer que nous serons comme des aigles et rien ne manquer parce que tout ce que nous allons parler de l'amour et la beauté créé par Dieu.

Au Ciel, les anges viendront à notre rencontre et parleront avec notre parole, parce que la parole qui est en nous la trouvera parfaite au ciel. Ils seront de beaux et purs anges, chanteurs de mélodies jamais entendues ou même imaginées, couvertes de lumière violette et de couleurs qui n'existent qu'en Dieu. Remplis de l'amour et de la puissance du Seigneur, ils défileront du Trône divin et viendront à notre rencontre, descendant les escaliers du temple éternel. Des sons de trompette, de harpe et de lyrique les accompagneront aux pèlerins qui viendront au paradis. Toutes les souverainetés angéliques nous célébreront parce que, comme le Christ, elles se réjouiront pour chaque âme qui passera de la mort à la vie éternelle. Les armées angéliques victorieuses se lèveront avec leurs flèches de lumière pour chanter la victoire du bien sur le mal.

Et comme nous le verrons tout cela, une rangée de chaque ange va écrire avec le doigt de feu notre nom "il coupe en lettres d'or sur les grands temps du Paradis: "Nous sommes les anges de Dieu, et nous écrivons ici dans ces pages du livre de la vie, les bonnes actions des hommes ressemblant au Christ. Aucun mal sera écrit, parce qu'il n'est pas là. Il comptera les bonnes actions faites sur la terre et ceux-ci mesurera le poids de chacun, que Dieu juge alors selon sa bonté et de sagesse".

Nous pouvons dire avec saint Augustin: "O merveilleuse maison! O palais enchanteur, flamboyant de lumière céleste! Comme je suis ravi par ta beauté qui ne craint pas les comparaisons! Bienheureuse demeure de la gloire de mon Dieu qui l'a construite et dans laquelle Il habite lui-même! Oh! Ils possèdent aussi les pécheurs de la terre et se laissent aveugler par la poussière qu'ils soulèvent. J'aime mieux me retirer dans ma petite chambre tranquille et chanter des chansons d'amour et l'explosion de ma passion ardente et de mon désir de beauté! Je veux aussi avec des soupirs indicibles déplorer la misère de mon pèlerinage et soulever mon cœur vers la Jérusalem céleste, qui est ma patrie et à laquelle mes doux désirs de l'esprit tendent!

Ce qui en fait formera notre vrai paradis dans la cité des bienheureux sera de connaître, aimer, posséder et jouir de Dieu dans ses SS. Trinité, dans sa familiarité, dans son incarnation et son immolation. La Vérité Éternelle et le Bien Suprême nous rempliront de tout!

Comment ne pouvons-nous pas désirer notre pays, notre souverain, notre paix et notre vie éternelle? Combien de saints ont déclamé la splendeur du paradis comme la beauté même de Dieu! Ce n'est pas seulement la foi parce que c'est une vérité que nous pouvons ressentir dans notre cœur et entrer dans la pensée méditative. Accepter de méditer sur cette réalité future peut produire une influence positive sur la vie terrestre comme la pensée nous conduit là où l'esprit demeure.

Tu serais intéressé