Le paradis

#

Les moyens

Pour atteindre le paradis:
  • Reconnaître Jésus-Christ comme Seigneur.
  • Bienvenue à la miséricorde.
  • Reconnaissez nos péchés.
  • Accueillir les fruits du Saint-Esprit.
  • Assistez à l'Eucharistie.
  • Ne pas implorer les choses du monde.

Innocence et charité

Seule l'innocence peut ouvrir les portes du paradis. Innocent sont les âmes qui n'ont jamais commis de péché, ou celles qui ont péché se sont purifiées par le chemin de la pénitence. Ils ont lavé leurs péchés avec leurs propres larmes et obtenu le pardon par la réconciliation à travers le sang versé par Jésus sur la Croix.

La seule façon certaine d'aller au Ciel est l'amour, ou l'amour qui agit par l'amour en Jésus-Christ. "Si je parlais les langues des hommes et des anges, mais je n'ai pas de charité, je serais comme du métal qui sonne comme des cymbales, et si j'avais le don de la prophétie, si je connaissais tous les mystères et possédais toutes les connaissances la foi pour porter des montagnes, mais je n'ai pas de charité, cela ne ferait rien ... La charité ne finira jamais. La prophétie disparaîtra, le don des langues cessera et la connaissance s'évanouira.
(1 Corinthiens 13: 1-8).

"Mais nous, qui appartenons à la journée, sommes sobres, habillés avec le cuirasse de la foi et de la charité et ayant pour casque l'espérance du salut, car Dieu ne nous a pas destinés à sa colère, mais pour obtenir le salut par notre Seigneur. Jésus-Christ, il est mort pour nous, de sorte que, que nous veillions ou que nous dormions, vivons ensemble avec lui".
(1Thesians 5.8-10)

C'est l'homme qui peut décider entre la vie et la mort ou entre le bien et le mal. A la fin, on lui donnera ce qu'il a choisi: "Rien ne vous dérange, rien ne vous consume, tout passe: Dieu ne change pas. A qui Dieu tienne n'a rien manqué. Dieu seul suffit! "(Sainte Thérèse d'Avila). Dans les jours d'épreuves et de tribulations, il est nécessaire de lutter pour ne pas éteindre la foi, afin de ne pas être renversé par les problèmes de la vie. C'est l'abandon en Dieu que l'on peut trouver ces énergies cachées et l'impulsion du cœur que seul le feu brûlant de Dieu peut nourrir.

La pauvreté, l'humilité et la pénitence sont les fondements sur lesquels le bien peut se faire, parce qu'ils conduisent l'homme de la domination des passions à la paix de l'âme, à la pureté et à la charité. "Pour ceux qui sont riches en ce monde, il ordonne de ne pas être fier, de ne pas mettre de l'espoir dans l'instabilité des richesses, mais en Dieu, qui nous donne tout abondamment pour que nous puissions en jouir. Fais le bien, sois enrichi de bonnes œuvres, sois prêt à donner et à partager: ainsi ils mettent de côté un bon capital pour l'avenir, pour acquérir la vie éternelle».
(1 Tim 6:17).

Et maintenant, riches, criez et criez pour les calamités qui tomberont sur vous! Vos richesses sont des marches, vos vêtements sont mangés par les mites. Votre or et votre argent sont consumés par la rouille, leur rouille s'élèvera pour vous accuser et dévorera votre chair comme un feu.
(Jc 5: 1).

La vérité de l'existence du Paradis peut nous aider à ne pas nous faire souffrir dans les temps difficiles et les épreuves, une vérité qui projette des rayons de lumière dans notre devenir et qui est la clé de voûte du mystère de la souffrance et du destin mortel. Une vérité qui remplit de joie la pauvre vie de pauvres mortels et change la tristesse de l'exil en une heureuse attente: "On dit de vous de grandes choses. Cité de Dieu! "Sainte Catherine de Sienne disait: "Je ferais une grande erreur si j'osais parler des merveilles que j'ai vues, puisque les mots humains ne sont pas capables d'exprimer la valeur et la beauté des trésors célestes".

La vérité est qu'il n'y a qu'un seul moyen pour tout être humain d'entrer au paradis, c'est de croire en Jésus-Christ. Jésus est mort pour ceux qui croient en lui Si vous voulez vous assurer d'entrer au paradis après votre mort, vous devez croire que Jésus est mort pour vous sauver du châtiment de votre péché. "Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour la rémission de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit".
(Actes 2:38).

Jésus lui-même a donné la réponse, quand il a dit: "Je suis le chemin, la vérité et la vie; nul ne vient au Père que par moi" (Jn 14, 6). En d'autres termes, seul Jésus conduit à Dieu; nous ne pouvons atteindre le Père que par lui, c'est vrai pour cela et pour l'autre monde.

En effet, pour entrer, après la mort, au Paradis et y attendre la résurrection de la chair et le privilège de régner avec le Christ, il faut croire en Jésus, avoir foi en son œuvre de rédemption. C'est la seule clé qui ouvre la porte au paradis. L'apôtre Jean a souligné: "Celui qui croit en lui n'est pas condamné; mais celui qui ne croit pas en lui est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu» (Jn 3, 18). L'apôtre Pierre a témoigné devant le Sanhédrin juif, qui avait l'intention d'intimider les apôtres: "Et à personne d'autre n'est le salut, car il n'y a pas d'autre nom sous le ciel donné aux hommes, ainsi nous pouvons être sauvés".
(Actes 4:12).

L'Écriture avertit que "tout homme doit rendre compte de lui-même à Dieu» (Romains 14:22). Au jour du jugement, tout le monde se trouvera seul devant le juge éternel. Tout le monde sera considéré comme responsable de son travail. L'apôtre Paul a écrit que le salut est obtenu par la foi, non par les œuvres, car si c'était pour les œuvres, chacun de nous pourrait se vanter de l'avoir obtenu et la mort de Jésus sur la croix aurait été vaine.
(cfr. Ef 2,9).

Le salut n'est pas atteint même par la conviction d'être chrétiens et d'avoir reçu le baptême, comme ils croyaient les descendants d'Abraham, père du peuple juif. Ils étaient convaincus que leur salut était toujours garanti parce que Dieu avait choisi le peuple juif et établi leur religion. Jean-Baptiste les a mis en garde: ils devaient se repentir et cesser de ne faire confiance qu'à leur religion.

"Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu" (Mt 5, 8). "Tout est pur pour les purs; pour ceux, au contraire, qui sont contaminés et les infidèles, rien n'est pur: au contraire, leur propre esprit et leur conscience sont contaminés. Ils ne professent que de connaître Dieu, mais avec leurs œuvres ils le nient, étant abominables, rebelles et impropres à toute bonne œuvre"(Tite 1: 15-16). En effet: "Du fond du cœur, viennent de mauvaises intentions, des meurtres, des adultères, des impuretés, des vols, des faux témoignages, des calomnies. Ce sont les choses qui rendent l'homme impur».
(Mt. 15:19).

Donc, si nous voulons construire une maison solide où nous pouvons vivre dans la paix et la sérénité dans cette vie et dans la vie éternelle, nous ne devons pas poser la fondation sur les choses matérielles! Nous devons construire nos fondations sur une terre faite d'amour». Ce type de terrain existe-t-il? C'est un terrain fait d'un matériau que nous devons "créer» nous-mêmes, avec nos bonnes actions, avec notre engagement à être comme Jésus nous veut, c'est-à-dire, des Saints.

Tu serais intéressé