Catéchisme

Joseph

Saint-Joseph

"L'annonce de l'Ange à Joseph".

Joseph dans le catéchisme de l'Eglise Catholique

- Première partie, deuxième section, deuxième chapitre, article II, paragraphe II

497 Les récits évangéliques 1. comprennent la conception virginale comme une œuvre divine qui dépasse toute compréhension et toute possibilité humaine: 2. «Ce qui a été engendré en elle vient de l'Esprit-Saint», dit l'ange à Joseph au sujet de Marie, sa fiancée (Mt 1,20). L'Eglise y voit l'accomplissement de la promesse divine donnée par le prophète Isaïe: «Voici que la Vierge concevra et enfantera un fils» (Is 7,14), d'après la traduction grecque de (Mt 1,23).

1. cfr Mt 1.18-25; Lc 1,26-38
2. cfr Lc 1,34.


- Troisiéme Partie, Première Section, Premier Chapitre, Article VIII, Paragraphe I.

1846 L'Evangile est la révélation, en Jésus Christ, de la miséricorde de Dieu pour les pécheurs. 106 L'ange l'annonce à Joseph: «Tu lui donneras le nom de Jésus: car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés» (Mt 1,21). Il en va de même de l'Eucharistie, sacrement de la rédemption: «Ceci est mon sang le sang de l'Alliance qui va être répandu pour une multitude en rémission des péchés» (Mt 26,28).

Le devoir et la vocation de Joseph

- Première Partie, Deuxième Section, Deuxième Chapitre, Article II, Paragraphe II.

532 La soumission de Jésus à sa Mère et son père légal accomplit parfaitement le quatrième commandement. Elle est l'image temporelle de son obéissance filiale à son Père Céleste. La soumission de tous les jours de Jésus à Joseph et à Marie annonçait et anticipait la soumission du Jeudi Saint: «Non [...] pas ma volonté...» (Lc 22,42). L'obéissance du Christ dans le quotidien de la vie cachée inaugurait déjà l'œuvre de rétablissement de ce que la désobéissance d'Adam avait détruit. 7

7. cfr Rm 5,19


Joseph patron de la bonne mort

- Première Partie, Deuxième Section, Troisième Chapitre, Article XI, Paragraphe II.

1014 L'église nous encourage à nous préparer pour l'heure de notre mort (« Délivre nous, Seigneur, d'une mort subite et imprévue»:ancienne Litanie des saints), à demander à la Mère de Dieu d'intercéder pour nous «à l'heure de notre mort» («Ave Maria») et à nous confier à Saint Joseph patron de la bonne mort:

«Dans toutes les actions, dans toutes les pensées tu devrais te comporter comme si tu devrais mourir aujourd'hui. Si ta conscience était en bon état, tu ne craindrais pas beaucoup la mort. Il vaudrait mieux se garder de pécher que de fuir la mort. Si aujourd'hui tu n'es pas prêt, comment le seras-tu demain?».

«Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour notre mort corporelle,
à qui nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui mourront dans les péchés mortels;
heureux ceux qu'elle trouvera dans ses très saintes volontés,
car la seconde mort ne leur fera pas mal».

Tu es intéressé