Mort

Joseph

Saint-Joseph

Les douleurs de Marie, Jésus dit:

La première, la Présentation au Temple;
La seconde, la fuite en Egypte;
La troisième, la mort de Joseph;
Le quatrième, ma séparation de vous.
Maria Valtorta.

Marie a souffert

énormément de la mort de Joseph.

Jésus dit:

A toutes les épouses torturées dans leur veuvage: Je conseille de s'unir à Jésus.


Certains pensaient que Marie n'aimait pas son mari d'un grand amour car il semblait plus spirituel que charnel. Eh bien! Voilà l'erreur! Marie aimait intensément Joseph à qui elle dédiait une vie de fidélité. Joseph était pour elle à la fois son père, son époux, son frère, son ami, son protecteur.


A présent sa solitude lui pesait. Il manquait cette poutre qui soutenait tous les membres de la Famille. Son mur de soutien n'existait plus comme si la foudre était passée par là, y compris l'abandon futur de son bien aimé Jésus.


La volonté de l'éternel l'avait conduite au mariage et l'enfantement. Parmi ses larmes Marie disait: "Oui, Seigneur fais de moi ce que tu veux".


Et, pour retrouver sa force elle se blottissait contre moi, alors que dans les heures les plus graves de sa vie, elle se tournait vers Dieu qui l'avait appelée dans le Temple pour ses noces; à Nazareth Dieu lui avait insufflé la Maternité, et à Nazareth, parmi les larmes, son veuvage, elle subit le supplice de son Fils sur le Calvaire, dans la torture de me voir mourir.


Apprenez vous qui pleurez, et vous qui vivez pour mourir, cherchez de mériter la parole que je disais à Joseph. Ce sera votre Paix dans la lutte contre la mort. Apprenez lorsque vous mourrez de mériter Jésus pour votre réconfort. Osez de m'appeler près de vous et je viendrais les mains pleines de grâces et de réconfort, le Cœur plein d'amour et de pardon, ma voix remplie de paroles d'absolution et de courage.


Si tu viens dans mes bras, la mort perd toute son âpreté. Je ne puis abolir la mort, mais la rendre plus suave à ceux qui se joignent à Moi.

Prière

Chaste époux de Marie, glorieux saint Joseph, de même que le grand travail et la douleur de votre cœur dans la intriguée abandonner votre Epouse pure, il était donc une joie ineffable, quand l'ange t'a révélé le merveilleux mystère de l'Incarnation.

Pour que votre douleur et votre joie pour cela, s'il vous plaît ne prennent confort, maintenant et à l'heure de la mort, notre âme nous donne la sérénité d'une vie et une mort sainte, comme la vôtre, qui vous êtes mort doucement, réconfortés par Jésus et Maria.

Tu es intéressé