Séducteur

Séducteur

Démoniaques Pitfalls

Il y a la sortie? Je demande à tous ceux qui, une fois entré, dans le cadre du mal sont touchés par les forces du mal.

Ce sont des gens que ce qu'ils ne trouvent pas un remède. Comme si elles étaient contrôlées par une force plus puissante qui ne peut ni opposer ni à se débarrasser de lui.

Comment se libérer des pièges du mal

Pour obtenir la libération, ils demandent de l'aide et un moyen de sortir, mais le démon est plus fort que tout homme. Il suffit d'entrer l'impuissance du territoire de l'expérience satanique, l'incapacité de combattre le mal avec leur propre force. Par conséquent, seul le recours à Dieu, qui est beaucoup plus puissant que Satan, il y a une réelle opportunité de sortir du cercle du mal. Seule la force divine a le pouvoir de démêler les intrigues et les complots du mal.

évitez d'ouvrir les petits démons qui pourraient faciliter l'entrée dans la sphère de votre vie, de vous déranger, infester ou posséder. L'ouverture peut être produit par l'attachement aux sectes sataniques, en partie dans les rituels de masse noire satanique, des séances de spiritisme, l'utilisation des magiciens, sorcières, diseurs de bonne aventure, les sorcières, les médiums, clairvoyants, diseurs de bonne aventure ou les personnes qui prétendent avoir des guides spirituels, pratiques ésotériques.

Ils vivent constamment dans la grâce. La grâce est la défense contre toute action décisive du diable et des démons. Vivre dans la grâce implique une vie vécue dans une amitié intime avec Dieu. Une telle amitié est aimant l'obéissance à sa volonté, il se nourrit à sa parole, il se nourrit de l'Eucharistie, il est restauré avec le sacrement de la Réconciliation et reçoit un soutien supplémentaire des autres Sacrements et par la prière personnelle, il est comme un des soins préventifs.

La vigilance doit être exercée contre la tentation, avec laquelle le démon essaie de nous pousser à commettre le péché.

Quand l'homme avec un acte libre et personnel commet le péché arrive qu'il obtienne au diable, qui tient vraiment de lui dans ce qui est plus intime et précieux. Avec la tentation, le diable ne provoque pas seulement l'homme au péché. Sa tactique est de ne pas toujours, de sorte que le mal implanté par lui aussi deviendra de plus en plus de péché structurel, et être toujours moins identifiables, comme le péché "personnel".

L'arme la plus dangereuse entre les mains du diable n'est pas tant la possession de vexation ou infestation, il est, cependant, celle de la tentation, avec laquelle il tente d'induire l'homme au péché, en particulier mortel. Le péché qu'une possession démoniaque est comme une crise cardiaque en cours contre ébullition. Un bon médecin guérirait tout d'abord, une crise cardiaque, et alors seulement, se chargera du reste. I1 diable et les démons jouent sur une activité ordinaire, constituée par la tentation, à travers laquelle ils poussent au péché. Personne n'échappe à ces leurs assauts.

La possession, le harcèlement et l'infestation, parfois, sont autorisés par Dieu dans les saintes, afin de les impliquer dans l'œuvre du salut universel avec son fils. Parfois, cependant, sont les conséquences de toute faute, il s'ouvre une fenêtre d'action extraordinaire du diable ou des démons. Le diable ou les démons ne peuvent pas fournir tout le mal qu'ils aimeraient. Leur action est entravée en permanence par la Divine Providence. Ils ne peuvent utiliser qu'une petite partie de leur force.

Que doit faire la personne qui est à l'intérieur du cercle du malin et ne peut en sortir? Il doit chercher un prêtre expérimenté pour l'aider à libérer des chaînes avec l'aide de Dieu: "Puis il appela les Douze et commença à les envoyer deux par deux et leur donna le pouvoir sur les esprits impurs" (Mc 6, 7). Et ils "allèrent prêcher que les hommes se repentent, ils chassaient beaucoup de démons, et oints d'huile beaucoup de malades et les guérit"
(Mc 6, 12-13).

Papa Giovanni XXIII a montré la figure de San Giovanni Battista Maria Vianney, le Curé d'Ars, qui a déchiré beaucoup de gens des griffes du mal, bien que, ne pas être un exorciste, il n'a jamais fait un exorcisme. Chaque prêtre a de nombreuses ressources qui devraient être utilisées pour libérer les âmes des pièges du diable.

Il doit être la foi, la confiance en Jésus-Christ qui a vaincu Satan, détruire son empire. Jésus-Christ est le même hier et aujourd'hui. Les puissances ennemies en fuite devant sa croix. Avec la force de son nom, si nous avons la foi, nous nous détournons toute mauvaise influence et sa présence. Nous avons la Beata Vergine, celui qui a vaincu le diable et est toujours prêt à protéger, protéger et soutenir la bataille de la Terre contre toute influence satanique. Nous avons l'aide permanente et l'intercession des anges et des saints.

La puissance de Satan et son action mal chez l'homme sont mis en évidence lorsque l'homme se détourne de Dieu. Au début, nous commençons à négliger la prière quotidienne, alors vous abandonnons à la Messe dominicale, puis arrête confession laissant régulièrement attirer lentement les tentations et les pièges. Tout à coup, sans se rendre compte, nous sommes séduits par le Malin, pris au piège dans ses filets, son esprit assombri et affaibli la volonté. Dans ces conditions on ne peut se battre contre le mal. Il est essentiel de faire une confession, parce qu'avec l'aide de Dieu et à sa lumière, on est en mesure de faire un examen détaillé de leur vie.

Dans ce cas, l'homme est à la croisée des chemins dans la vie, en face d'un point sur son chemin, qui doit prendre une décision. Si vous voulez vraiment sortir, se libérer de la puissance du mal, doit certainement et irrévocablement à dire non au diable, lui donnant toutes ses promesses vides, les offres flatteuses, tout type d'aide dont ils pourraient avoir une action mal. Au lieu de cela, il doit donner confiance au Seigneur sa vie afin confiant qu'il saura vous guider et réguler. Après une racine du mal et renonce à la suspension définitive de pratiques occultes, il faut aller au sacrement de la réconciliation, parce que Dieu par son Fils Jésus-Christ détruit tout péché en retournant l'homme dans l'amitié avec lui.

Le prêtre récite les prières d'exorcisme du "rite de l'initiation chrétienne des adultes", en priant pour que le Seigneur, la prière de l'Eglise, libérer la victime de l'influence du diable, qui a pris effet sur elle, généralement à travers les pratiques de magique qui a reçu tout au long de la vie.

La libération a lieu directement entre les mains de Jésus-Christ. Dans la prière, le Seigneur mesure la foi est celui qui prie, comme celui pour qui vous s'il vous plaît, et même des parents et amis qui prient pour la personne concernée. Après la libération, il est nécessaire de vivre dans la grâce. Vivre fidèle à Christ et à combattre sans cesse les pièges du Malin, qui va essayer à tout prix pour emprisonner l'homme.

Ceci est seulement le début du chemin de libération sur laquelle nous ne devons jamais arrêter parce que: "Quand l'esprit impur est d'un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, mais trouve pas alors, dit-il, je retournerai dans ma maison. . d'où je suis il est revenu, il la trouve vide, balayée et ornée Puis il va et prend en considération et il habitera plus méchant et entrer sept autres esprits;. et le nouvel état de cet homme est pire que le premier".
(Mt 12, 43-45).

L'âme ne doit pas être laissée en blanc. Après la confession, il est pur, mais pas assez. Sachant que seuls nous ne pouvons rien contre le Malin, nous devons commencer à prier chaque jour avec persévérance. Dans la prière, il est important d'invoquer la protection du Sang de Jésus de l'influence négative du mal. Nous avons beaucoup d'aide et de refuge dans le Sacré-Cœur de notre Mère céleste Marie, l'éternel ennemi du diable. Chaque fois que le mauvais esprit commence à nous traquer, en essayant de nous arrêter, nous pouvons recevoir un grand soutien par la prière à San Michele Arcangel, prince des légions célestes, qui se sont précipités Lucifer et ses sbires dans l'abîme de l'enfer.

Vous devez vivre l'Eucharistie. La messe est le sacrifice du Christ par Satan qui a gagné. En recevant le Christ par la communion, nous accueillons qui a détruit la puissance du mal, celui dont omnipotence est notre seule protection contre les attaques du mal. Devant lui Satan est impuissant.

L'esprit humain, affaibli par des pratiques occultes, elle devrait renforcer progressivement par le sacrifice, la privation et le jeûne. Ils sont les moyens qui donnent beaucoup de fruits dans la croissance spirituelle. Jésus parle clairement des schémas du puissant diable: "Ce genre de démon ne peut sortir en aucune façon, que par la prière"
(Mc 9,29).

La spiritualité chrétienne connaît les votes. Lorsque nous demandons une faveur, il nous reproche de voir combien de notre foi. Et la foi est mesurée à travers les œuvres. Dieu teste sans cesse pour voir ce que nous sommes prêts à le faire. Tout, même le plus petit acte d'amour et de notre dévouement généreux est apprécié et récompensé en abondance par le Seigneur.

Dieu est la source de toutes les bénédictions et la racine de tout bien. Dans les temps anciens, il a permis aux peuples et à certains individus comme Patriarches, les prêtres, les Lévites et les parents, pour bénir les autres en son nom. Les bénédictions sont les rites liturgiques par qui, dans la foi des croyants, la bénédiction descend. Tant de fois que vous venez une bénédiction pour conjurer les pièges du mal ou de découvrir les œuvres sataniques.

Tu es intéressé