Rita de Cascia

Biographie

Rita

Sainte Rita

Rita est vraisemblablement née en 1381 à Roccaporena, un village de la commune de Cascia dans la province de Pérouse, d'Antonio Lotti et Amata Ferri. Ses parents étaient très religieux et sa situation économique n'était pas riche mais décente et tranquille. L'histoire de Sainte Rita était pleine d'événements extraordinaires et l'un d'eux s'est manifesté dans son enfance.

Rejoignez-nous

Vie de Sainte Rita

Dès sa petite enfance, l'histoire de Sainte. Rita est remplie d'évènements extraordinaires.
Ainsi, peu de temps après sa naissance, alors qu'elle repose paisiblement dans son berceau, sous la garde de ses parents qui travaillent aux champs, un essaim d'abeilles vient bourdonner autour de son berceau. Entrant dans la bouche entr'ouverte de Rita, les abeilles y déposent leur miel, sans lui faire aucun mal. Un paysan, qui s'était peu auparavant blessé avec une faucille et courrait pour se faire soigner, passe à ce moment devant le berceau où se trouve Rita. Voyant les abeilles qui bourdonnent autour de la petite, il commence à les chasser et, miraculeusement, comme il secoue ses bras pour les disperser, sa blessure se cicatrise complètement.

La tradition nous dit que Rita avait une vocation religieuse précoce et qu’un Ange descendait du ciel pour la visiter quand elle se retirait pour prier dans un petit grenier.

Rita accepte d’être mariée

Rita aurait voulu devenir religieuse mais encore jeune (environ à 13 ans), ses parents, désormais âgés, la promirent en mariage à Paolo Ferdinando Mancini, un homme connu pour son caractère bagarreur et brutal. Sainte Rita, habituée au devoir, n’oppose pas de résistance et épouse le jeune officier qui commande la garnison de Collegiacone, vraisemblablement vers l’âge de 17-18 ans, cela vers 1397-1398.

Du mariage entre Rita et Paolo naquirent deux fils jumeaux, Giangiacomo Antonio et Paolo Maria qui eurent tout l’amour, la tendresse et les soins de leur mère. Rita réussit avec son amour tendre et tant de patience à transformer le caractère de son mari et à le rendre plus docile.

La vie conjugale de Santa Rita, après 18 ans, fut tragiquement brisée par l’assassinat de son mari, survenu en pleine nuit, près de la Torre di Collegiacone à quelques kilomètres de Roccaporena alors qu’elle revenait à Cascia.

Le pardon

Rita a été très bouleversée par l'atrocité de l'événement, elle a donc cherché refuge et réconfort dans la prière avec des prières assidues et enflammées demandant à Dieu de pardonner aux meurtriers de son mari.
Dans le même temps, Sainte Rita s'est engagée dans une action de paix, à commencer par ses enfants, qui ont estimé qu'il était de leur devoir de venger la mort de leur père.
Rita a réalisé que les souhaits de ses enfants ne se plieraient pas au pardon, elle a donc prié le Seigneur, offrant la vie de ses enfants pour qu'ils ne soient pas souillés de sang. "Ils mourront moins d'un an après la mort de leur père.".

Lorsque Sainte Rita est restée seule, elle avait un peu plus de 30 ans et sentait fleurir et mûrir dans son cœur le désir de suivre la vocation qu'elle avait voulu réaliser dans sa jeunesse.

Rita devient une religieuse

Rita a demandé à entrer au monastère de Sainte-Marie-Madeleine en tant que nonne, mais a été refusée trois fois parce qu'elle était la veuve d'un homme assassiné.
La légende veut que sainte Rita ait réussi à franchir toutes les barrières et les portes fermées grâce à l'intercession de.. : Saint Jean Baptiste, Saint Augustin et Saint Nicolas de Tolentino, qui l'a aidée à voler du Rocher au Couvent de Cascia d'une manière qu'elle ne pouvait pas comprendre. Les religieuses, convaincues par le miracle et par son sourire, l'ont accueillie et Rita y est restée pendant 40 ans, plongée dans la prière.

Le miracle singulier de l'épine

C'était le Vendredi saint de 1432, Sainte Rita rentra au couvent profondément troublée, après avoir entendu un prédicateur évoquer avec ardeur les souffrances de la mort de Jésus et être restée en prière devant le crucifix en contemplation. Dans un élan d'amour, Sainte Rita a demandé à Jésus de partager au moins en partie ses souffrances. C'est alors que le miracle se produit : Sainte Rita est transpercée par une des épines de la couronne de Jésus, qui la frappe au front. C'était une douleur sans fin. Sainte Rita a porté la blessure sur son front pendant 15 ans comme un sceau d'amour.

Vita di sofferenza

Pour Rita, les 15 dernières années furent de souffrance sans trêve, sa persévérance dans la prière l’amenait à passer 15 jours de suite dans sa cellule sans parler à personne sauf à Dieu, en outre elle portait aussi le cilice qui lui procurait de la souffrance, de plus, il soumettait son corps à beaucoup de mortifications: il dormait par terre jusqu’à la fin quand il tomba malade et resta infirme dans les dernières années de sa vie.

Le prodige de la rose

Environ 5 mois après la mort de Rita, un jour d'hiver où la température était rigide et où un manteau de neige recouvrait tout, un parent lui a rendu visite et a demandé à la Sainte si elle voulait quelque chose, Rita a répondu qu'elle aimerait une rose de son jardin. Rita a répondu qu'elle aimerait une rose de son jardin. De retour à Roccaporena, la parente s'est rendue au jardin et a été émerveillée lorsqu'elle a vu une belle rose en fleur, elle l'a cueillie et l'a apportée à Rita.

Ainsi, Sainte Rita est devenue la Sainte de l'Épine et la Sainte de la Rose.

Sainte Rita, avant de fermer les yeux pour toujours, a eu une vision de Jésus et de la Vierge Marie l'invitant au Ciel. L'une de ses sœurs a vu son âme monter au ciel accompagnée d'anges et, au même moment, les cloches de l'église se sont mises à sonner d'elles-mêmes, tandis qu'un doux parfum se répandait dans tout le monastère et que, de sa chambre, une lumière vive brillait comme si le Soleil était entré. C'était le 22 mai 1447.

Sainte Rita de Cascia a été béatifiée 180 ans après sa mort et proclamée sainte 453 ans après sa mort.