Le drame de la vie de Sainte Thérèse de Lisieux

Epilogue

Le drame de la vie de Sainte Thérèse de Lisieux
Sites de visiter
Monastère invisible
Groupe de prière et d’intercession.
Saint Joseph
Un grand patriarche.
Saint-Benoît
On l'invoque principalement contre les maléfices
Sainte Rita de Cascia
Avocate des causes désespérées.
  italiano español english français português Précédent  

La vie chrétienne est un chemin qui se déroule vers le Père, avec le soutien de la grâce du Fils de Dieu. Combien avons nous besoin de l’aide nécessaire pour alléger notre chemin! Le péché que nous commettons ou celui que commettent les autres nous encourage à faire le mal, ainsi il se consolide,il se conditionne au point de nous pervertir.Ce sont des agressions constantes, violentes et diaboliques qui perturbent notre condition de Fils de Dieu.

Avec ce drame, nous traversons le temps de notre vie, c’est pour cela qu’il faut prier et travailler afin que le Seigneur nous concède le miracle de la sainteté, ou alors, il nous accorde la découverte quotidienne d’avoir besoin de Jésus à tout moment et de n’avoir d’autre amour que Lui.

Thérèse, dans ses derniers mois de vie intense, augmentait tendrement son amour et sa confiance envers Dieu, car elle apprenait à le connaître comme un Père et elle se fiait obstinément à Sa main, malgré les ténèbres de la souffrance.

Dieu demande parfois aux enfants les plus aimés le devoir le plus difficile mais au plus cher à son cœur de Père, il a demandé de s’offrir lui-même pour sauver ses frères.

Avec affirmation, Thérèse a dit un oui entier, au nom de nous tous. Avec ce oui, Thérèse s’est jetée entièrement dans les bras de Dieu, l’unique qui pouvait l’aimer éternellement.

L’expérience de Thérèse parfois étè déconcertante. Elle ne fut ni comprise de ses sœurs qui modéraient le message, ni comprise non plus par ses lecteurs qui étaient enchantés de "l’Histoire d’une âme", chacun pensant à une sainteté un peu trop facile.
Au procès de béatification on doutait de l’héroïsme de ses vertus tellement son chemin paraissait ordinaire. Thérèse transmis son message dans un langage désarmant, sans user d’expressions abstraites et elle a étè jugée indubitablement comme étant une grande sainte et un grand maître de spiritualité et de doctrine. Hans Urs von Balthasar, l'un des plus grands théologiens de ce temps, a dit de Sainte Thérèse qu’elle peut être considérée comme le modèle d’une existence théologique, alors que toute sa vie fut établie de façon essentielle par des vérités extraordinaires.

Avec son amour, Thérèse pense pouvoir rejoindre ceux qui sont dans le besoin. Elle prend conscience d’avoir une place dans l’Église, soit la même place qu’occupe le Seigneur, c’est à dire la place de l’Amour qui se répand en tous temps et en tous lieux. Un Amour qui rend Thérèse missionnaire par excellence: elle est convaincue "qu’une âme enflammée d’amour ne peut rester inactive".

Le monde se sauve agenouillé, et ne le sauve que ceux qui décident d’être comme des enfants. Certains acceptent comme grâce de découvrir leurs propres limites et de les transformer en grandeur, en une invocation envers Dieu, clément et miséricordieux. Combien font l’expérience que Notre Seigneur nous aime à cause de nos limites? Combien se servent de l’expression de St. Paul: "Je puise ma force dans ma faiblesse"?

La spiritualité de Thérèse revit chez ceux qui la ressentent comme sœur, patronne ou capable d’abandon; et d’accueillir la vie, comme la terre le fait avec ses semences, en attendant avec patience les couleurs du printemps, avec les parfums du temps pascal et de la chaleur estivale. Avec l’espoir de savoir attendre la sérénité et d’avoir la force de sourire en regardant la tempête qui ravage... Avec la volonté continue d’accueillir, d’attendre et d’accepter le Mystère avec la confiance entière envers le Seigneur.

Pour davantage d’informations:  monastery@tiscali.it Numéro accès du 03/07/2006:Visites  
Sainte Thérèse de Lisieux - Tous droits réservés