Croire

Croire

Vertu

Foi - Charité.

On ne peut pas croire sans le savoir, parce que sachant, apporte des raisons de penser, d'enquêter, d'apprendre ce qui était inconnu pour l'accueillir et faire leur propre.

Eh bien, il est facile de croire à ce qu'ils voient pour eux-mêmes, mais il est raisonnable de croire ce qu'il dit un témoin?

VOUS DEVEZ CROIRE

La réponse est oui, si l'on qui témoigne fait autorité, sérieux et digne de confiance. En conséquence, il existe une relation proportionnelle entre notre croyance et la mesure dans laquelle le témoin est la vérité. Et, quand nous pensons, je compte sur la vérité qu'il a exprimée.

Beaucoup de gens croient que la croyance est reléguée au domaine religieux, mais il ne fonctionne pas. En fait, tout ce que nous apprenons est fourni par des intermédiaires et non par l'expérience directe et seule la foi que nous plaçons dans ces personnages qui nous permet d'accepter comme vrai ce qui est proposé. Il suffit de penser à la celles historiques, géographiques, tous ces lieux d'événements hors de notre propre expérience, fournis par un conduit ou d'une encyclopédie ou un texte scientifique. En bref, nous croyons qu'aucune de ces sources peuvent directement démontrer ce qu'ils disent, ils ne peuvent pas fournir une expérience directe de ce qui est dit.

Reconnaissant la source comme faisant autorité, que ce soit un produit, une encyclopédie ou autre, est toujours un acte de respect, de confiance, de foi dans ce dernier. La foi, comme déjà mentionné, est basée sur la raison et la liberté: la liberté, puisque vous ne croyez pas si vous ne voulez pas croire, et il est raisonnable, parce qu'il est l'esprit qui croit qu'il est raisonnable de le faire.

Il WISE CROIT EN FOI?

La foi est raisonnable, même en acceptant les mystères d'une vérité supérieure, révélée par Dieu. Refusant que la raison ne comprenne pas, il est ridicule. Qui sait, par exemple, la loi de la germination d'une graine ou le fruit d'un bijou? Nous sommes plongés dans les phénomènes extraordinaires encore inconnus, qui oserait nier, au nom de la raison, ces merveilles? Et puis, si jamais nécessaire de faire la distinction entre le mystère et l'absurde, entre ce qui transcende la raison et ce qui est contraire à la raison, qui est déraisonnable ou impossible.

LE MYSTÈRE

La vérité chrétienne ne peut pas être prouvé scientifiquement, mais est crédible parce qu'il est une vérité qui fournit une raison, un contenu qui éclaire l'intelligence et lui fait irruption dans un monde qui seul pourrait jamais atteindre. Il est une vérité inaccessible peut être révélée et, seulement après cette révélation, on peut comprendre.

De la vérité de la foi, nous pouvons proclamer que les auditeurs de Jésus à cette époque: "Ce discours est difficile. Qui peut l'écouter?" (Gv. 6,60).
La réponse de Jésus est toujours le même: "Voulez-vous aussi vous en aller." (Gv. 6,66).

Une réponse claire qui nous met devant l'éternité. Du cœur de chacun d'entre nous pourrait aller les mêmes paroles de Pierre: "Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle»
(Gv. 6,68).

Même à ce moment-là, en dépit des miracles extraordinaires Jésus fonctionner et enseigner une doctrine parfaite, jamais entendu, certains ne faisaient pas attention et ne croyaient pas en dépit des faits faites par le divin Maître, ils étaient disponibles et vérifiables devant leurs yeux. Ils ne croyaient pas qu'ils ne sont pas prêts à croire.

A cette époque, Dieu, à travers les Saintes Ecritures, veulent aussi nous parler. Et nous, nous avons la chance d'écouter ou de le rejeter, le croire ou négliger ses sages paroles? Un dilemme qui secoue leurs racines de notre existence, car, croyez croire ou non, affecte toute notre existence terrestre et aussi notre avenir dans l'éternité.

TRANSCENDANCE DE LA FOI

Le voyage de l'incrédulité à la foi n'est pas possible de le mettre en œuvre en utilisant des moyens humains seulement comme l'étude et les connaissances scientifiques, doit donc suivre l'impulsion qui vient du désir et la grâce de Dieu. Grâce divine Il y a toujours fourni en abondance, ce qui manque, si quoi que ce soit, est notre engagement humain. La foi est donc la conquête et le don. Alors Jésus dit: « P-ersonne ne peut venir à moi à moins qu'il ait été donné par le Père.".
(Jn 6,65).

La foi, en fin de compte, est notre relation personnelle avec Christ. Souvenons-nous de l'avertissement de Jésus: "Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera la foi sur la terre?". (Luc 18,8). La question peut impliquer que sera peut-être des moments difficiles pour la foi. En dépit de cette perspective, nous ne devrions pas avoir peur parce que la foi, peu ou beaucoup, toujours nous sauver.

Si tu es intéressé